Hémodialyse à domicile

Home Hemodialysis

L’hémodialyse à domicile est le même traitement que l’hémodialyse en établissement, mais c’est le patient qui se l’administre lui-même à domicile. Cette option permet au patient et à un partenaire (facultatif compte tenu de l’évaluation) de recevoir une formation pour l’administration de l’hémodialyse à domicile. On installe un appareil à hémodialyse et un dispositif de filtration d’eau au domicile du patient sans qu’il ne lui en coûte un sou. La personne établit son propre horaire de dialyse, que ce soit la nuit durant son sommeil ou au cours de la journée. Les patients qui choisissent cette option peuvent se dialyser plus souvent et pendant une plus longue période qu’à l’hôpital, ce qui contribue souvent à améliorer leur état de santé. Une fois sa formation terminée, le patient n’a des rendez-vous à la clinique d’hémodialyse à domicile qu’à tous les mois ou deux mois, pour une évaluation par les membres de l’équipe de soins.

Par où commencer?

Une séance d’évaluation doit précéder votre formation. Il y aura une infirmière, un médecin spécialisé en hémodialyse à domicile, une travailleuse sociale, une infirmière de liaison psychiatrique, un technologue et un pharmacien clinique à votre disposition pour expliquer en profondeur toute la procédure d’hémodialyse à domicile et répondre à vos questions ou préoccupations.

Avantages de l’hémodialyse à domicile par rapport à l’hémodialyse en établissement

  • Autonomie et prise en charge par le patient
  • Moins d’allers-retours pour les soins de santé relatifs aux traitements de dialyse
  • Horaire flexible et capacité de travailler
  • Moins d’expositions aux infections
  • Meilleure normalisation de la tension artérielle*
  • Meilleure normalisation du taux de phosphate*
  • Plus de liberté sur le plan de l’alimentation*
  • Moins de restrictions liquidiennes*
  • Moins de médicaments

*Dans le cas de l’hémodialyse de nuit et des courtes séances d’hémodialyse quotidienne

 

Brève description de l’hémodialyse à domicile

L’hémodialyse est un traitement qui consiste à ne nettoyer qu’une petite quantité de sang (250 ml) à la fois à l’extérieur de l’organisme, au moyen d’un appareil. Le sang quitte l’organisme par un accès vasculaire (une façon d’accéder à la circulation sanguine) et passe par l’appareil muni d’un dialyseur qui filtre le sang comme un rein artificiel. Le sang épuré (débarrassé des déchets) retourne ensuite à l’organisme.

L’hémodialyse se fait souvent à l’hôpital, mais peut se faire à domicile avec un appareillage semblable. La différence est que le patient apprend à s’administrer lui-même ses traitements d’hémodialyse, prend en charge ses traitements et établit son propre horaire.

Types d’hémodialyse à domicile

La principale différence entre les types d’hémodialyse à domicile réside dans la fréquence et la durée des traitements d’hémodialyse.

Hémodialyse à domicile nocturne (la nuit)

Dans ce type de dialyse, le patient s’administre les traitements de dialyse la nuit, durant son sommeil. Il s’agit d’une forme plus douce de dialyse, qui est plus lente et dure plus longtemps. Le patient s’administre cinq à sept traitements nocturnes par semaine pendant six à huit heures. Ce type de dialyse a l’avantage de libérer le patient pour le reste de la journée. Il existe aussi d’autres avantages potentiels comme une meilleure normalisation de la tension artérielle, de meilleurs taux de phosphate, une plus grande liberté sur le plan alimentaire, moins de restrictions liquidiennes et moins de médicaments.

Courtes séances d’hémodialyse quotidienne

Dans ce type de dialyse, le patient a des traitements cinq ou six jours par semaine, de deux heures et demie à trois heures chacun. Puisque les traitements sont plus courts, ils s’administrent habituellement durant la journée, à l’heure qui convient le mieux au patient. Parmi les avantages figurent la possibilité d’établir son propre horaire de traitement, une meilleure normalisation de la tension artérielle, de meilleurs taux de phosphate, plus de liberté sur le plan alimentaire, moins de restrictions liquidiennes et moins de médicaments.

Hémodialyse à domicile conventionnelle (trois fois par semaine)

Dans ce type de dialyse, le patient a des traitements de quatre heures, trois jours par semaine comme dans le cas des traitements d’hémodialyse en établissement. Si cette option occupe moins de temps, elle n’offre pas tous les mêmes avantages que l’hémodialyse à domicile nocturne ou que les courtes séances d’hémodialyse quotidienne. Elle permet toutefois au patient de recevoir ses traitements chez lui, de façon autonome.

Installation requise

Le patient doit disposer de ce qui suit pour être dans les meilleures conditions possible d’hémodialyse à domicile :

Installations convenables d’électricité, de plomberie et d’approvisionnement en eau telles que déterminées par les technologues du PMMR.

  • Téléphone
  • Endroit propre pour préparer la procédure
  • Lieu d’entreposage des fournitures
  • Assez d’espace pour l’appareil à dialyse

Aménagement requis à domicile

  • 260 pieds carrés d’espace pour les traitements de dialyse, la circulation, le traitement de l’eau, les fournitures et le bac à déchets biologiques dangereux
  • Prise électrique ordinaire réservée à la dialyse
  • Revêtement de plancher en vinyle sans joint dans l’espace réservé à la dialyse
  • Éclairage fluorescent pour les traitements, avec un interrupteur à part
  • Réglage adéquat de la température, de l’humidité et de l’aération
  • Approvisionnement adéquat en eau (municipal ou puits)
  • Fosse septique ou réseau d’égout adéquat
  • Ligne téléphonique terrestre dans la pièce où se font les traitements

On discutera de tout cela plus en profondeur lors de votre rendez-vous d’évaluation relative à l’hémodialyse à domicile.

 

Formation et rendez-vous à la clinique

La formation à l’hémodialyse à domicile se fait quotidiennement (en semaine) et prend de six à huit semaines. C’est le personnel infirmier spécialisé en hémodialyse à domicile des hôpitaux de Winnipeg qui offre la formation. Certains patients des régions rurales choisissent parfois de demeurer à Winnipeg pour la durée de la formation. Une fois la formation terminée, le personnel du programme d’hémodialyse à domicile est à votre disposition pour répondre à vos questions. Une équipe technique est également à votre disposition pour régler les problèmes liés à l’appareillage ou répondre à vos préoccupations à ce sujet.

Une fois que les patients en hémodialyse à domicile sont autonomes pour leurs traitements, ils ont des rendez-vous tous les mois ou deux mois à la clinique.

Déplacements vers la clinique

Que le patient prévoie conduire lui-même pour se rendre aux séances de formation ou qu’il ait besoin qu’on lui trouve quelqu’un pour l’y conduire, parlez-en à l’équipe de soins.

Responsabilités

L’hémodialyse à domicile signifie que le patient doit prendre ses propres soins en charge. Le patient assume ainsi plus de responsabilités, mais il peut établir son propre horaire de traitements. Le patient doit s’assurer de vouloir et pouvoir…

  • suivre la formation;
  • prendre en charge ses propres soins;
  • commander les fournitures;
  • aller à ses rendez-vous à la clinique;

faire en sorte que les installations de plomberie et d’électricité de son domicile permettent l’utilisation de l’appareil (travaux organisés et payés par le PMMR).

Accès vasculaire

L’accès vasculaire est le dispositif permettant d’accéder à la circulation sanguine, afin de pouvoir effectuer la dialyse. L’équipe de soins explique toutes les options d’accès qui s’offrent au patient et l’informe de celle qui lui conviendrait le mieux. Il arrive souvent que l’on doive préparer l’accès vasculaire d’avance et prendre le temps de le stabiliser (parfois des semaines) avant de pouvoir l’utiliser pour la dialyse. On enseigne au patient comment s’occuper de l’accès vasculaire en le gardant propre et en surveillant l’apparition de signes d’infection. Il est très important que le patient signale toute situation préoccupante à son équipe de soins.

Alimentation et boissons

Les courtes séances d’hémodialyse à domicile nocturnes offrent l’avantage de vous laisser plus de liberté sur le plan de l’alimentation solide et liquide que la dialyse conventionnelle (trois jours par semaine). Puisque le patient est dialysé plus souvent, son organisme est plus en mesure d’éliminer certaines impuretés et le liquide en excès. Si ces types de dialyse offrent une certaine liberté sur le plan alimentaire, certaines restrictions demeurent.

Une diététiste spécialisée en maladies rénales explique aux patients son régime alimentaire personnalisé, qui répond à ses besoins particuliers. Si vous vous préoccupez de vos besoins en matière de nutrition, parlez-en toujours à la diététiste. En outre, le PMMR met à votre disposition des livres de cuisine axés sur la santé des reins. Vous pouvez en demander un exemplaire au bureau principal ou à la diététiste spécialisée.

 

Home Hemodialysis Utility Reimbursement Program

As of 2015, the Manitoba Government implemented a Home Hemodialysis Utility Reimbursement Program. The reimbursement amount is calculated on set up time, frequency/length of hemodialysis treatments, & which type of hemodialysis machine is used. The first claim is filed at the 3 month follow-up clinic visit with the HHD nurse then submitted quarterly thereafter. The Kidney Foundation of Manitoba processes the claim & sends the reimbursement directly to the patient. No receipts are required to be submitted by the patient.

 

QUESTIONS FRÉQUENTES

Est-ce que les personnes qui habitent en appartement peuvent procéder à l’hémodialyse à domicile?

Si la personne occupe un appartement loué, elle doit obtenir le consentement écrit légal du propriétaire si des réaménagements sont requis. Le patient recevra un formulaire à cette fin qu’il doit faire signer par son propriétaire et un témoin avant le début de la formation. Le PMMR remettra l’appartement dans son état original si le patient déménage ou choisit d’abandonner l’hémodialyse à domicile. Le PMMR ne paiera qu’une seule fois pour ce service. Si le patient décide de déménager, il devra payer le prochain réaménagement.

 

De quel appareillage vais-je disposer à domicile?

En plus de l’appareil à dialyse vous aurez un dispositif de purification d’eau par osmose inverse POI). Ce dispositif est posé au sol derrière l’appareil. Vous aurez également un adoucisseur d’eau et un support à filtres au carbone qui nettoient l’eau utilisée pour la dialyse, avant son passage dans le dispositif de purification POI. C’est le PMMR qui fournit et installe tout l’appareillage.

 

Que me faut-il d’autre à domicile?

Suffisamment d’espace pour ranger la tubulure, le dialyseur et les solutions de dialysat. Il y aura aussi des fournitures nécessitant moins d’espace comme les médicaments, la gaze, les seringues et les aiguilles. C’est le patient qui doit s’occuper de commander ces fournitures au besoin.

 

Où devrais-je ranger les appareils et fournitures de dialyse?

On recommande de ranger l’appareillage et les fournitures pour dialyse dans la pièce où le patient recevra les traitements, ce qui s’avérera plus pratique. Vous pouvez les ranger à n’importe quel emplacement chaud et sec. Tout ceci sera déterminé lors d’une visite à domicile avant de commencer les traitements de dialyse à domicile. Idéalement, une grande armoire à literie suffit pour ranger les fournitures.

 

Dois-je apporter des modifications à mon domicile pour faire de l’espace à l’appareil de dialyse?

Si vous décidez d’opter pour l’hémodialyse à domicile, un technologue en hémodialyse à domicile viendra vous voir. Ce dernier évaluera la qualité de l’eau et de la fosse septique, afin de déterminer si la dialyse à domicile est possible. Le technologue œuvre de concert avec les patients pour déterminer le meilleur endroit où installer l’appareillage à dialyse. Le technologue en dialyse fait également venir un plombier et un électricien qui effectuent les modifications requises par l’appareillage.

 

Que fait le plombier à mon domicile?

Le plombier connecte le dispositif de purification d’eau POI à la canalisation d’approvisionnement en eau la plus proche, habituellement dans la salle de bain. Il fait passer un tuyau ou une tubulure flexible de la prise d’eau froide directement vers le dispositif de purification d’eau POI. Il doit ensuite installer un tuyau d’écoulement rattaché à ceux du dispositif de purification d’eau POI et de l’appareil à dialyse.

 

Que fait l’électricien à mon domicile?

L’électricien installe un fil électrique de la source principale d’électricité vers la pièce où se trouve l’appareillage à dialyse. Ce fil électrique n’alimente que l’appareil à dialyse.

 

Qu’arrive-t-il lorsqu’un patient décide d’abandonner les traitements de dialyse à domicile?

Si le patient décide d’abandonner les traitements de dialyse à domicile, il devra recommencer à aller au service d’hémodialyse en établissement. On reprendra l’appareil à dialyse, le dispositif de purification d’eau POI, le support de filtration d’eau, le fauteuil et les chariots. C’est le patient qui devra se défaire des autres fournitures à dialyse. Le PMMR s’occupera des travaux de remise en état requis en raison des traitements d’hémodialyse à domicile, et en assumera les frais.

 

Ressources

Save

Save

Save