Dialyse péritonéale

peritoneal, click for larger version

La dialyse péritonéale (DP) est une forme de dialyse administrée à domicile par le patient, une personne soignante ou, dans certaines circonstances, avec l’aide d’une infirmière visiteuse. Durant la DP, le sang est nettoyé à l’intérieur de l’organisme, alors utilisé comme filtre naturel, plutôt qu’à l’extérieur dans un appareil. C’est une forme de dialyse plus douce qui permet au rein de maintenir ce qui lui reste de fonction plus longtemps. Un patient qui opte pour la DP est dialysé sept jours par semaine, habituellement la nuit durant son sommeil. Ce dernier ne se rend à la clinique de DP que tous les deux à quatre mois pour une évaluation par les membres de l’équipe de soins.

Par où commencer?
Une séance d’évaluation doit précéder votre formation. Vous rencontrez alors une infirmière, un néphrologue spécialisé en DP et un travailleur social. Ces personnes vous expliquent toute la procédure de dialyse péritonéale et répondent à vos questions ou préoccupations, le cas échéant. Si possible, il vaut mieux vous faire accompagner à la rencontre d’évaluation d’un conjoint ou d’une conjointe, ou d’un proche. On vous demandera d’effectuer des tâches simples visant à déterminer si vous aurez besoin d’aide ou non pour l’administration des traitements de DP. À Winnipeg, le personnel des soins à domicile vous aide à installer l’appareil, puis à le ranger, advenant le cas où vous ne pourriez pas soulever des sacs ou procéder au branchement stérile de façon sécuritaire.

Avantages de la dialyse péritonéale par rapport à l’hémodialyse en établissement

  • Autonomie quant à la prise en charge de vos soins et de votre horaire
  • Capacité de travailler
  • Capacité de voyager
  • Moins de restrictions alimentaires (diète moins sévère)
  • Moins de restrictions sur la consommation de liquides (diète moins sévère à ce chapitre)
  • Moins de risques d’infections
  • Pas d’allers-retours au service de dialyse
  • Maintien de la fonction rénale résiduelle prolongé
  • Pas d’aiguilles

 

Brève description de la DP

Après l’évaluation en matière de DP, si le patient et les membres de l’équipe de soins sont d’avis que la DP est une bonne option pour lui, ces personnes élaborent ensemble un plan de formation et d’information. On insère un cathéter péritonéal (tubulure souple) dans la cavité péritonéale (dans le ventre) sous les côtes et au-dessus des hanches. La membrane de la cavité péritonéale entoure les organes internes et constitue le filtre qui sera utilisé pour nettoyer le sang.

Au moyen du cathéter, on remplit la cavité péritonéale d’un liquide clair (appelé dialysat). Avec le temps, ce liquide reçoit les déchets de votre organisme. On retire ensuite ce liquide chargé des déchets de l’organisme, par le cathéter, avant d’y remettre d’autre liquide clair. C’est ce qu’on appelle l’échange de la DP.

 

Types de dialyse péritonéale

Méthode manuelle — DPCA (dialyse péritonéale continue ambulatoire)

  • La cavité péritonéale contient du dialysat en permanence.
  • Le patient effectue les échanges 4 à 5 fois par jour.
  • On appelle également ce type de dialyse la méthode des sacs jumelés.
  • L’échange prend environ 30 minutes chaque fois.

 

Méthode automatisée — DPCC (dialyse péritonéale continue cyclique) or DPA (dialyse péritonéale automatisée)

  • S’effectue au moyen d’un appareil portable compact durant environ neuf heures, de nuit, pendant que la personne est endormie.
  • Le dialysat demeure dans la cavité pendant de courtes périodes avant d’être drainé par l’appareil et remplacé par un nouveau dialysat clair (par le cycleur).
  • Un dernier remplissage se produit le matin avant de débrancher l’appareil.
  • Ce liquide peut rester dans la cavité toute la journée.
  • Dans certains cas, la personne qui a recours à la méthode automatisée peut avoir un échange manuel à effectuer durant la journée.

 

Installations requises
Le patient doit disposer des installations suivantes à domicile afin d’assurer les meilleures conditions possible pour la DP :

  • Téléphone
  • Endroit propre pour procéder à l’installation
  • Lieu de rangement des fournitures
  • Installations convenables d’électricité, de plomberie et d’approvisionnement en eau telles que déterminées par les technologues du PMMR.

 

Formation et rendez-vous à la clinique
La formation à la DP est quotidienne et prend environ une semaine (les jours de semaine). C’est le personnel infirmier spécialisé en DP qui offre la formation soit à l’Hôpital Saint-Boniface, soit à l’Hôpital général Seven Oaks de Winnipeg. Une fois la formation terminée, le personnel du programme de DP demeure à votre disposition pour répondre à vos questions, et vous pouvez obtenir de l’aide 24 heures sur 24 si vous avez des problèmes avec le cycleur.

Les patients en DP doivent se présenter à des rendez-vous à la clinique tous les deux à quatre mois.

 

Déplacements vers la clinique
Que vous prévoyiez vous rendre vous-même aux séances de formation, ou que vous ayez besoin qu’on trouve quelqu’un pour vous y conduire, parlez-en à votre équipe de soins.

 

Responsabilités
La dialyse à domicile signifie que le patient doit prendre ses propres soins en charge. C’est une responsabilité, mais qui permet également plus de liberté, comme l’établissement de son propre horaire de dialyse. Le patient doit s’assurer de vouloir et pouvoir…

  • prendre en charge ses propres soins;
  • commander les fournitures;
  • aller à ses rendez-vous à la clinique.

 

Cathéter
L’installation du cathéter prend environ une heure et ne nécessite que quelques heures à l’hôpital (sans qu’il soit nécessaire d’y passer la nuit). Il est très important d’assurer la propreté du site d’insertion du cathéter, afin de prévenir les infections. La prévention des infections en veillant à la propreté du cathéter permet au patient de rester en DP plus longtemps. On enseigne au patient comment s’occuper du site d’insertion du cathéter et on lui apprend à reconnaître les signes d’infection. Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant le site d’insertion du cathéter, adressez-vous toujours à votre équipe de soins.

 

Alimentation et boissons
Un des grands avantages de la DP est qu’elle vous laisse plus de liberté que l’hémodialyse à l’hôpital quant au régime alimentaire. Du fait que la dialyse s’effectue quotidiennement, et que la DP est une forme de traitement plus douce que la dialyse, l’organisme peut mieux digérer les aliments et en absorber notamment les minéraux et les nutriments. Certaines restrictions demeurent toutefois.

Les besoins et les restrictions varient d’une personne à l’autre en ce qui a trait à la consommation d’aliments et de boissons. La diététiste spécialisée en santé des reins conçoit une diète spéciale juste pour le patient. Si vous vous préoccupez de vos besoins en matière de nutrition, parlez-en toujours avec la diététiste. En outre, le PMMR met à votre disposition des livres de cuisine axés sur la santé des reins. Vous pouvez en demander un exemplaire au bureau principal du PMMR ou à la diététiste spécialisée. Vous trouverez d’autres ressources et renseignements sur le site Web du PMMR : http://www.kidneyhealth.ca/wp/patients-and-caregivers/nutrition/.

 

QUESTIONS FRÉQUENTES

Est-ce que les personnes qui habitent en appartement peuvent se dialyser à domicile?

Oui. La DP peut se faire en appartement.

 

De quel appareillage vais-je disposer à domicile?

Vous aurez des contenants de solutions à dialyse et un chauffe-solution. Pour la méthode DPCC de DP, vous aurez également un cycleur pour les traitements de nuit. Cet appareil mesure environ 7 po sur 19,5 po sur 15,7 po, et pèse environ 27 livres. En outre, vous aurez d’autres petits articles de nettoyage du site d’insertion du cathéter de DP. Le Programme manitobain des maladies rénales fournit tous ces articles et les fait livrer chez vous. C’est le patient qui doit commander les fournitures au besoin.

 

De quels autres articles vais-je avoir besoin à domicile?

Vous aurez besoin d’une balance fiable pour vous peser quotidiennement et d’un appareil de mesure de la tension artérielle. Vous pourrez en parler avec le personnel infirmier qui donne la formation.

 

Où devrais-je ranger les appareils et fournitures de dialyse péritonéale?

Vous pouvez les ranger à n’importe quel endroit chaud et sec, de préférence hors de portée des animaux de compagnie. Idéalement, le patient ne devrait pas avoir besoin de plus d’espace qu’une grande armoire à literie pour ranger les fournitures.

 

Dois-je apporter des modifications à mon domicile pour faire de l’espace à l’appareil de dialyse?

Aucune modification n’est requise au domicile pour la DP.

 

Qu’arrive-t-il lorsqu’un patient décide d’abandonner les traitements de DP?

Si le patient décide d’abandonner la DP, il devra recommencer à aller au service d’hémodialyse en établissement, ou prendre la formation requise pour l’hémodialyse à domicile. On reprendra l’appareil à dialyse et le chauffe-solution, mais c’est le patient qui devra se défaire des autres fournitures à dialyse.

 

Ressources